La France contre l’Irlande pour les 6 nations



C’est aujourd’hui à 18h que le quinze de France se rend en Irlande pour rencontrer l’Irlande tenante du titre.

C’est donc dans l’enceinte de l’Aviva Stadium de Dublin que les hommes en bleu vont se déplacer pour ce second match du Tournoi des 6 nations 2015.

La composition des équipes Irlande-France:

  • Arbitre : Wayne BARNES (Ang)
  • IRLANDE : Kearney – Bowe, Payne, Henshaw, Zebo – (o) Sexton, (m) Murray – Heaslip, O’Brien, O’Mahony – O’Connell (cap), Toner – Ross, Best, McGrath
    Remplaçants : Cronin, Healy, Moore, Henderson, Murphy, Boss, Madigan, Jones
  • FRANCE : Spedding – Huget, Bastareaud, Fofana, Thomas – (o) Lopez, (m) Kockott – Chouly, Le Roux, Dusautoir (cap) – Maestri, Papé – Slimani, Guirado, Ben Arous
    Remplaçants : Kayser, Atonio, Debaty, Taofifenua, Goujon, Parra, Talès, Lamerat.

 

LES ENJEUX DU MATCH

Equipe de France de Rugby

Crédit FFR.fr

Les enjeux pour ce match sont énormes, outre le fait de remporter un match contre le tenant du titre, les bleus auraient un ascendant psychologique sur les autres adversaires du tournoi.

Mais ce n’est pas l’unique enjeu, en effet il faut garder à l’esprit que la France à un autre rendez-vous le 11 octobre 2015 en Angleterre pour un match de poule de la coupe du monde.

 Ce sera déjà un match déterminant pour la première place de la poule, car le perdant rencontrera une grosse équipe de l’hémisphère sud alors que le premier aura un match “plus facile”.

PSA à fait le choix de conforté un groupe puisqu’il a reconduit l’ensemble des joueurs de la semaine dernière mis à part Alexandre Ménini pour blessure. Sauf exception ce devrait être ce même groupe qui devrait être appelé pour la coupe du Monde qui s’annonce.

Ne pas refaire la même erreur que l’année dernière

Avec l’euphorie des deux victoires contre l’Italie et le quinze de la rose en début de tournoi l’année dernière, le quinze alors sur un petit nuage avait sans aucun doute mis moins d’ardeur dans la préparation du match contre les Irlandais, pensant même au Grand Chelem avant d’avoir combattu.

Même si cette fois la configuration est différente avec un seul match gagné, il faut garder en tête que la compétition est longue et la victoire finale difficile. Espérons que cette année, le score soit du côté des Français et non pas côté Irlandais, toutes les leçons sont à retenir.

D’autant plus que la performance de samedi dernier ne laisse pas de place au hasard, il faudra recouvrer la confiance et relevé le défit au niveau de l’intensité du jeu, avec un regain de vaillance et faire valoir sa fierté et son orgueil. Il faudra aussi être performant dès les premières minutes du match, on ne peut rester spectateur du jeu quand on a les ambitions de remporter le tournoi des 6 nations.

 Ce qui est sur, c’est que le quinze de France a besoin de ses supporters, combien serons-nous à supporter nos bleus de France? Et vous y serez vous?

Partage le !

Partage cet article

Pas encore de réaction

Ajoute un commentaire