Dernier match, une dernière ligne droite pour les bleus



A part quelques précisions à apporter à la composition des XV de France, avant le départ pour la coupe du monde, le dernier match de préparation avec l’Ecosse, samedi prochain au stade de France est une occasion pour les hommes de Philippe Saint André de mettre en œuvre les dernières retouches mais aussi d’optimiser les acquis lors des deux précédents matches avec l’Angleterre.

A propos du rendez-vous de samedi prochain, certains joueurs pensent que la rencontre avec l’Ecosse ne relève pas d’une très grande importance, quel que soit le résultat. Pour Guilhem Guirado, ce dernier match au stade de France ne pourra être qu’un match de gala, on joue juste pour le plaisir.

Ce talonneur des Bleus de continuer que toutes les petites erreurs pourront se retourner contre eux quand la compétition commence. Pourtant, il a ajouté que ce qui est certain, c’est qu’on joue pour la victoire.

Une rencontre décisive ou à blanc

Mais l’avis diffère un peu chez certains joueurs quant à l’importance de ce dernier match préparatoire avec l’Ecosse. Selon Rabah Slimani, cette rencontre relève d’une certaine importance.

Pour lui, il ne s’agit pas d’un match à blanc, et au rugby, il n’y a de match amical. De son côté, Yoann Maestri met l’accent sur l’importance de gagner ce match après trois années de contre-performance, malgré la victoire contre l’Angleterre (25-20) le 22 août dernier.

Tout au moins, les Bleus auront de quoi pavoiser. Ce deuxième ligne des XV de France d’ajouter que le dernier match au stade de France est capital et que l’équipe ne doit permettre quoi que ce soit, notamment à la veille du rendez-vous mondial d’Angleterre. Pour autant, Morgan Para a souligné qu’en tant que français, il est plus dur de vite rebasculer.

Credit la-croix.com

Credit la-croix.com

Optimiser la confiance

L’équipe de France de rugby affiche un résultat plutôt médiocre au cours des dernières saisons, une raison pour laquelle, elle ne doit pas permettre aucune chance à la défaite. D’ailleurs, il est difficile de partir à la coupe du monde avec une défaite dans son jardin, vu ce qu’on a fait face à l’équipe d’Angleterre, a noté l’ailier Yoann Huget.

L’ouvreur Frédéric Michalak a affirmé qu’une victoire contre l’Ecosse est donc plus rassurante avant d’entamer la compétition mondiale. Cette rencontre permettra à l’équipe de continuer dans leur état d’esprit et le succès leur donne un cœur allégé et confiant avant de partir pour l’Angleterre.

Selon Morgan Parra, ce dernier match avec l’Ecosse servira à engranger la confiance, affiner le jeu sur le côté défensif, au lancement et notamment sur la conquête.

Partage le !

Partage cet article

Pas encore de réaction

Ajoute un commentaire