Le XV de France: une détente en famille



Depuis leur arrivée en Angleterre, les rugbymen français n’ont pas connus une vraie période de repos sauf une petite après-midi de pause après avoir battu l’Italie.

Avant d’accueillir le Canada dans une semaine pour son troisième match, les joueurs de XV de France disposent ainsi d’une nuit avec leur proches et peuvent ne revenir à Croydon que ce Vendredi en début de soirée.Le joueur  Rémi Talès trouve ça bien car il n’y a pas eu assez de temps pour en profiter ces dernières semaines.

Quant aux autres joueurs, il y en a ceux qui ont déjà réservé leur chambre d’hôtel afin de mieux organiser les entrevues avec leur copine ou famille. Le but étant de sortir un peu du cadre habituel de Croydon et de trouver autres choses sur Londres.

Des règles et des exceptions

Il est en effet impossible de rencontrer ses proches à part sur le terrain, après un match. Et en dépit de faible distance séparant la France à l’Angleterre, le respect du règlement est encore parfait dans ce Mondial du rugby d’Angleterre sauf quelques exceptions.

Particulièrement, le cas de l’édition de 2011 en Nouvelle-Zélande, l’ancien sélectionneur, Marc Lièvremont a tenu à rappeler que la délégation, composée de joueurs et staff dispose d’un seul jour par semaine pour aller voir leur famille si celle-ci a effectué un déplacement.

Mais le plus souvent, le règlement est contourné. C’est vrai que certains ont enfreint les règles afin de rencontrer leur copine mais aucun excès n’est constaté.

Des règlements contournés

Néanmoins, c’est une pratique courante mais pas comme Lièvremont le croit. Six femmes de joueurs étaient présentes pendant la compétition selon Justine, la femme de Cédric Heymans, l’ancien ailier des Bleus. Selon une annonce du staff au départ, il est impossible de voir les proches même si ces derniers ont fait le déplacement.

Ainsi, elle a pris la décision de ne pas voyager avec les enfants. Mais, elle a constaté qu’il y avait des exceptions dans le quotidien même au niveau du staff. La règle n’avait donc pas été respectée. Ces femmes ont rencontré leur compagnon chaque jour.

Il est vrai que ce n’est pas si facile pour ceux qui en étaient victimes. De même que l’équipe de France a entamé ce Mondial avec beaucoup de critiques. Après des périodes difficiles, des tensions entre joueurs ou avec l’entraîneur, à ce moment-là, les joueurs auront besoin d’un soutien moral de ses proches.

Vu la prestation de certains joueurs mercredi soir face à la Roumanie, avoir le réconfort de leur proche même pendant quelques heures peut leur faire du bien.

Credit www.lequipe.fr

Credit www.lequipe.fr

Partage le !

Partage cet article

Pas encore de réaction

Ajoute un commentaire