Le XV de France, l’état de santé à 10 jours de la Coupe du monde



A 10 jours exactement du premier match contre l’Italie en Coupe du monde, un journaliste de l’AFP a rapporté que 5 joueurs n’ont pas participé à l’entraînement du XV de France du mercredi.

A savoir, NoaNakaitaci, Sofiane Guitoune, Dimitri Szarzewski, Morgan Para et Wesley Fofana. Un porte-parole du XV de France a en effet indiqué que « Ce sont juste des petites alertes et les entraîneurs préfèrent ne pas prendre de risque ».

Jean-Baptiste Grisoli, le responsable de soin des tricolores a précisé que Wesley Fofana a contracté samedi dernier une légère élongation aux ischio-jambiers à l’issue de la rencontre avec l’Ecosse à Paris.

Quant à Morgan Para, le demi de mêlée des Bleus, il commence à reprendre de la forme suite à une blessure à l’un de ses genous.

La santé, clé du succès

Victime d’une contusion à l’épaule gauche, Dimitri Szarzewski, accompagné d’un moniteur physique Julien Deloire, a préféré s’entraîner à part. Il est ainsi tenu à l’écart de tout contact.

Respectivement, les deux ailiers Noa Nakaitaci et Sofiane Guitoune souffrent d’une douleur au genou droit et d’une microdéchirure à un adducteur. Les deux joueurs ont réalisé exercice de boxing tandis les 26 autres joueurs ont travaillé leurs gammes avec l’aide de jeunes Pôle France sur le jardin de Marcoussis.

Derniers préparatifs avant le trophée mondial

Pas de problème donc pour Yoann Maestri et Louis Picamoles, tous les deux avaient été touchés aux côtes mais ont normalement pu participer à l’entraînement.

Sous la direction de l’arbitre Pascal Gaüzère, une rencontre entre deux équipes de 15 joueurs chacune a été effectuée afin d’améliorer le côté lancement de jeu et et aussi la partie défensive.

Toutefois, cette partie n’a pas permis de faire sortir une idée de composition à 10 jours du premier match contre l’Italie à Twickenham. Un certain nombre de supporters sont venus à Marcoussis pour encourager leur héros qui s’envoleront pour l’Angleterre samedi prochain, en début d’après-midi.

Partage le !

Partage cet article

Pas encore de réaction

Ajoute un commentaire